Prix Michel-Robert

Les prix Michel-Robert récompensent le meilleur mémoire de maîtrise et la meilleure thèse de doctorat dans l’un des domaines suivants : droit international, droit constitutionnel et droits et libertés de la personne, ainsi que l’État de droit, dans quelque domaine que ce soit.

maquette-prix-michel-robertLes récipiendaires des prix Michel-Robert voient leurs œuvres publiées aux Éditions Yvon Blais et seront invités à présenter leur sujet lors d’une conférence devant les membres de l’ABC-Québec. De plus, les récipiendaires recevront chacun une bourse de l’ABC-Québec, à savoir 2 000 $ pour la thèse primée et 1 000 $ pour le mémoire primé.

Consultez les règlements pour connaître la procédure de dépôt  de candidture.

Règlements des prix Michel-Robert

Date limite de dépôt des candidatures pour l'édition 2017 : 2 juin 2017

Me Michel Robert

Michel RobertCes prix ont été créés en l’honneur de l’éminent juriste qu’est J.J. Michel Robert, ancien juge en chef du Québec de 2002 à 2011, ancien Bâtonnier du Québec en 1974 et 1975, ancien Président de la Fédération des professions juridiques au Canada, Fellow de l’American College of Trial Lawyers, Officier de l’Ordre du Canada, titulaire de doctorats honorifiques de l’Université d’Ottawa et de l’Université du Québec à Montréal, membre du Conseil privé, conseiller de la reine et professeur associé à la Faculté de droit de l’Université de Montréal.

Lire l'article publié lors du lancement : Lancement des prix Michel-Robert – Rencontre avec un juriste incontournable

Derniers récipiendaires

2016 - Meilleure thèse de doctorat – Mme Geneviève St-Laurent

Mme Geneviève St-LaurentMme Geneviève St-Laurent a reçu le prix Michel-Robert de la meilleure thèse de doctorat pour son œuvre intitulée Le droit de vote limité par la condamnation pénale ou la quête d’un équilibre entre droit fonctionnel et droit individuel, rédigée dans le cadre d’un doctorat en droit en cotutelle à l’Université Laval et l’Université Aix-Marseille, d’Aix-en-Provence en France. La gagnante a reçu une bourse de 2 000 $ et le texte sera publié aux Éditions Yvon Blais.

 

 


2016 - Meilleur mémoire de maîtrise – Me Vincent Ranger

Me Vincent RangerMe Vincent Ranger a reçu le prix Michel-Robert du meilleur mémoire de maîtrise pour son œuvre intitulée La notion de bonne foi dans les immunités législatives au Québec : entre imprécision et redondance, rédigée dans le cadre d’une maîtrise en droit à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Le gagnant a reçu une bourse de 1 000 $ et son texte sera publié aux Éditions Yvon Blais.

 

 

Récipiendaires précédents

2015 – Meilleure thèse de doctorat – M. Thierno Souleymane Barry

Thierno Souleymane BarryM. Souleymane Barry a reçu le prix Michel-Robert de la meilleure thèse de doctorat pour son œuvre intitulée La protection des droits de l’enfant face au travail : la nécessité d’un changement de perspective par l’extension du concept de travail décent et l’application de l’approche basée sur les droits de la personne rédigée dans le cadre d’un doctorat en droit de l’Université Laval offert en extension à l’Université de Sherbrooke. Le gagnant a reçu une bourse de 2 000 $ et le texte sera publié aux éditions Yvon Blais.

 


2015 – Mention, thèse de doctorat – M. Alain-Guy Tachou Sipowo

Alain-Guy Tachou SipowoM. Tachou Sipowo s’est mérité une mention pour son œuvre La Cour pénale internationale et le secret : de l’atténuation de la confidentialité au nom de l’impératif d’effectivité rédigée lors d’un doctorat à la faculté de droit de l’Université Laval. Étant donnée la qualité de l’ouvrage, il sera publié par les éditions Yvon Blais.

 

 


2015 – Meilleur mémoire de maîtrise – Me Stéphanie Roy

Stéphanie RoyMe Roy a reçu le prix Michel-Robert du meilleur mémoire de maîtrise pour son œuvre intituléeLa répartition des risques liés à l’exploitation des hydrocarbures d’Old Harry : étude de la responsabilité en cas de déversement rédigée dans le cadre d’une maîtrise en droit à l’université McGill. La gagnante a reçu une bourse de 1 000 $ et son texte sera publié aux éditions Yvon Blais.

 

 


2015 – Mention, mémoire de maîtrise – M. Michael Leach

Michael LeachLe professeur Gérald Goldstein est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Son illustre carrière témoigne de sa contribution à l’avancement des aspects internationaux du droit privé et du droit commercial au Canada. Il est un leader dans le domaine du droit international privé et a su proposer des solutions inédites et originales à des problématiques actuelles dans ce domaine.