Prix étudiant - Engagement social

Le Prix étudiant - Engagement social vise à reconnaître la contribution exceptionnelle d’un étudiant membre de l'Association du Barreau canadien, Division du Québec au bien-être de la communauté. Le(la) candidat(e) doit avoir fait preuve d’un engagement social exceptionnel et d’un dévouement remarquable pour le mieux-être de la collectivité au cours de ses études en droit. Le Prix est remis annuellement sous forme d’une bourse au cours du Dîner présidentiel.

Date limite de dépôt des candidatures : à venir

Règlements complets

Dernier récipiendaire

2019 – M. Louis-Alexandre Hébert-Gosselin

Me Marie-Christine Hivon et Mme Nigah AwjM. Louis-Alexandre Hébert-Gosselin améliore la cause de l’accès à la justice, particulièrement auprès des personnes vulnérables, par le biais d’implications sociales variées. Étudiant le droit à l’Université de Montréal, il se fait un devoir d’utiliser son savoir juridique pour le bien-être de sa collectivité. Pour y parvenir, il s’implique notamment au sein de la Clinique juridique itinérante et siège au Conseil d’administration du Comité de logement Rosemont. Afin de souligner sa contribution exceptionnelle, l’ABC-Québec lui a remis le Prix Étudiant — Engagement social, accompagné d’une bourse de 500 $, lors du Dîner présidentiel du 6 juin 2019. En plus, le Groupe Montpetit a surpris le lauréat en lui offrant également une bourse de 500 $, doublant ainsi le montant remis.

Venir en aide aux personnes vulnérables

Récipiendaires précédents

2018 – Mme Nigah Awj

Me Marie-Christine Hivon et Mme Nigah AwjMme Nigah Awj s’implique auprès de différents organismes, mais toujours dans le but d’améliorer l’accès à la justice pour les immigrants et les réfugiés. Étudiante de 3e année en droit de l’Université McGill, elle donne son temps, entre autres, à Solidarité sans frontières, Action Réfugiés Montréal, International Refugee Assistance Projet, l’Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés ainsi qu’à l’Association des aides familiales du Québec avec Pro Bono Canada. Elle a même fondé sa propre association : l’Association des jeunes Afghans de Montréal — The Afghan Youth Association of Montreal. Afin de souligner son engagement exceptionnel envers l’accès à la justice, l’ABC-Québec lui a remis le Prix étudiant – Engagement social, accompagné d’une bourse de 300 $, lors du Dîner présidentiel du 28 mai 2018.

Améliorer l’accès à la justice pour les réfugiés


2017 – Mme Rime El Rhoul

Me Stéphane Lacoste et Mme Rime El RhoulRime El Rhoul, devenue membre de l’ABC-Québec en 2017, est une étudiante en droit de 3e année de l’Université de Montréal. Très engagée à titre de coordonnatrice de la section de l’Université de Montréal du Réseau national d’étudiants Pro Bono, elle met également ses connaissances en droit au service de ses concitoyens en tant que stagiaire bénévole au Centre de justice de proximité du Grand Montréal. Afin de souligner son engagement exceptionnel envers l’accès à la justice, l’ABC-Québec lui a remis le Prix étudiant – Engagement social, accompagné d’une bourse de 300 $, lors du Dîner présidentiel du 23 mai 2017.

Pro bono et droit, une combinaison qui va de soi


2016 – M. Donald Tremblay

Donald TremblayDonald Tremblay est étudiant en droit de 3e année à l’UQAM et membre étudiant de l’ABC-Québec depuis 2014. Il est le président fondateur de la Clinique juridique itinérante qui offre de l’information juridique et des services d’accompagnement dans différents refuges et organisme de Montréal auprès des personnes en situation d’itinérance. L’ABC-Québec a souhaité mettre en lumière l’engagement envers la communauté et l’accès à la justice de M. Tremblay en lui remettant le Prix étudiant – Engagement social. Ce prix est accompagné d’une bourse de 300 $.

Amener la justice dans la rue


2014 – Mme Maude Adam-Joly

Maude Adam-JolyMaude Adam-Joly, qui est membre de l'ABC-Québec, poursuit actuellement ses études pour l’obtention d’une licence en droit civil à l’Université d’Ottawa. Son parcours compte quelques mandats et expérience qui témoignent de son apport au bien-être de la communauté : elle est chargée de projet, depuis 2008, pour la Coalition outaouaise pour mettre fin à la traite de personnes, elle est membre du conseil d’administration du Centre Espoir Sophie (à Ottawa), membre du comité des politiques et affaires juridiques de Personnes en action contre la traite des personnes et bénévole pour le Centre Attitude, dans les Laurentides: elle cumule plus de 200 heures de bénévolat à son actif. Le prix qui lui est octroyé est une bourse de 300 $.