Prix pro bono Rajpattie-Persaud

Le Prix pro bono Rajpattie-Persaud vise à reconnaître la contribution exceptionnelle d’un membre de l'ABC-Québec au bien-être de sa communauté. Il est remis annuellement lors du Dîner présidentiel.

Autrefois connu sous le nom de Prix pro bono, le prix a été redésigné en 2012 comme Prix pro bono Rajpattie-Persaud, en l’honneur de feue Me Rajpattie Persaud, décédée en 2011. Me Persaud était une juriste très engagée dans sa communauté. Elle était membre du conseil d’administration de Chez Doris, un refuge pour femmes auquel elle consacrait beaucoup de temps et d'énergie. Elle était également une bénévole très active au sein de Heads and Hands, un organisme qui aide les jeunes en difficulté. En reconnaissance de son engagement indéfectible, elle a été la récipiendaire du Prix pro bono 2006.

Date limite de dépôt des candidatures : 20 avril 2018

Règlements complets

Dernier récipiendaire

2018 – Me Gilles B. Legault

Me Marie-Christine Hivon et Me Gilles B. LegaultMe Gilles B. Legault, avocat principal aux affaires juridiques mondiales du CN, est impliqué depuis 10 ans à la Société de leucémie et lymphome du Canada (SLLC), où il en a été le président de 2012 à 2016. Depuis deux ans, il est bénévole pour l’organisme Pro Bono Québec et y siège sur conseil d’administration. Me Legault est également vice-président du conseil d’administration de la Corporation du Collège Jean de la Mennais de la Prairie et a été impliqué sur plusieurs autres comités, conseils d’administration et organisations professionnelles au cours de sa carrière. Pour la différence qu’elle apporte dans la communauté, l’ABC-Québec lui a remis le Prix pro bono Rajpattie-Persaud lors du Dîner présidentiel du 28 mai 2018.

Faire d’une cause sa propre cause

Récipiendaires précédents

2017 – Me Julie Gaudreault-Martel

Me Julie Gaudreault-Martel, associée au cabinet BCF, siège bénévolement sur de nombreux conseils d’administration d’organisme de bienfaisance dédiés à la cause des enfants défavorisés, particulièrement des jeunes filles. Elle s’est notamment déjà impliquée auprès de la Colonie Sainte-Jeanne d’Arc, et est présentement active auprès des Grands Frères et Grandes Sœurs du Grand Montréal et de Charité IT-Unlock. Pour la différence qu’elle apporte dans la communauté, l’ABC-Québec lui a remis le Prix pro bono Rajpattie-Persaud lors du Dîner présidentiel du 23 mai 2017.

Un engagement motivant


2016 – L’honorable Gary D.D. Morrison

’honorable Gary D.D. MorrisonL’honorable Gary D.D. Morrison, est juge à la Cour supérieure du Québec depuis 2012 et s’implique depuis plus de 15 ans auprès de l’hôpital Shriners pour enfants de Montréal. Il est encore aujourd’hui président émérite du conseil d’administration de l’organisation. De 2003 à 2007, il jouera un rôle primordial dans la décision des Shriners de conserver l’hôpital à Montréal. L’ABC-Québec a décidé de récompenser cet engagement bénévole et son impact en remettant le Prix pro bono Rajpattie-Persaud 2016 au juge Morrison.

Une gratification que ne peut donner une carrière en droit

 

2015 – Me Nathalie Gagnon

Nathalie GagnonMe Nathalie Gagnon, associée chez McCarthy Tétrault et spécialiste du droit du travail et de l’emploi, est membre de l’ABC-Québec depuis le début de sa carrière. Elle a commencé à faire du bénévolat auprès des enfants et des jeunes avant même de commencer ses études de droit. Aujourd’hui, elle préside le conseil d’administration du Collège Sainte-Anne de Lachine et visite des enfants malades à l’hôpital Sainte-Justine ainsi qu’à domicile par le biais du centre de répit Phare Enfants et Familles. Elle donne également de son temps dans le cadre du programme pro bono de son cabinet. C’est donc pour souligner son implication exceptionnelle et exemplaire que l’ABC-Québec lui remet le Prix pro bono Rajpattie-Persaud.

L’implication de Me Nathalie Gagnon : offrir bras, tête et cœur aux enfants


2014 – Me Christine Carron

Christine CarronMembre de l’ABC-Québec depuis 1979, Me Christine A. Carron est associée principale chez Norton Rose Fulbright, où elle s’occupe principalement de litiges touchant les sociétés et de litiges commerciaux. Elle est présidente du comité canadien des services juridiques pro bono de son cabinet, en plus d’être vice-présidente du conseil d'administration de Pro Bono Québec. Elle est également membre du Comité de liaison avec la Cour d’appel au Barreau de Montréal et détient aussi un siège au sein du Comité des délibérés. L’ABC-Québec lui attribue ce prix pour sa contribution au bien-être de la communauté.


2013 – Me Pierre L. Baribeau

Pierre L. BaribeauSpécialisé dans les domaines du droit du travail et de l’emploi, Me Pierre L. Baribeau agit également à titre de conseiller stratégique en matière de gouvernance auprès d’organismes des secteurs privés et publics. Me Baribeau siège entre autres au conseil d’administration de l’Hôpital de Lachine, du CLSC CHSLD St-Laurent, de la Fondation de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, dont il est également le secrétaire, ainsi que du CHUM dont il préside le Comité sur la gouvernance et l’éthique. Sensible au sort des jeunes en difficulté, Me Baribeau est également président du conseil d’administration de Boscoville 2000,  centre dédié à l’enfance et à la jeunesse et organisme phare reconnu pour la qualité de son centre de rééducation pour adolescents. Enfin, Me Baribeau est président du conseil d’administration de l’Association pulmonaire du Québec, organisme sans but lucratif qui intervient dans le domaine de la santé respiratoire et met sur pied des programmes de sensibilisation, d’aide et de soutien aux personnes atteintes de maladies pulmonaires.


2012 – Me Michel Bélanger

Le récipiendaire 2012 du Prix pro bono Rajpattie-Persaud, Me Michel Bélanger, est avocat spécialisé en recours collectif et en droit de l’environnement. Il est également président de Nature Québec et administrateur et co-fondateur du Centre québécois du droit de l’environnement. Me Bélanger a notamment agi pro bono devant la Cour suprême du Canada dans le dossier de Ciment St-Laurent au nom des Amis de la Terre et du Centre québécois du droit de l’environnement.


2011

Le prix n'a pas été remis en 2011.

2010


Le prix n'a pas été remis en 2010.


2009 – Me Renée Vézina

Renée VézinaDiplômée de la faculté de droit de l’Université McGill en 1982, Renée Vézina a débuté sa carrière sur la colline parlementaire à titre d’adjointe législative pour le gouvernement de Pierre Elliott Trudeau. Après les élections, elle s’est jointe à Avon Canada comme conseillère juridique et en 1986 elle a commencé sa pratique en immobilier avec First Quebec Corporation laquelle a été acquise par le Groupe Immobilier Oxford en 1996.  À titre de vice-présidente, affaires juridiques pour la région de l’est du pays, elle est responsable de tous les dossiers pour le Québec, Ottawa et Halifax . Me Vézina a siégé sur divers comités et associations, entre autres, sur le conseil d’administration de IDU Québec. Elle est invitée à donner régulièrement des allocutions dans le cadre de  conférences destinées au secteur immobilier.  Renée Vézina a fondé et est présidente de la Fondation immobilière de Montréal pour les jeunes, un organisme qui a amassé plus de 1 400 000,00 $ au sein de la communauté immobilière pour aider les jeunes des milieux défavorisés et les enfants malades ou vivant avec un handicap dans la grande région de Montréal.


2008 – Me Louis-Alexandre Rail

Membre du Barreau depuis 1974, Me Rail a travaillé surtout comme avocat dans le secteur privé de l’énergie et occupe depuis peu le poste de président chez Pétromont, une société pétrochimique ayant son siège social dans la région de Montréal. Me Rail est engagé dans le milieu communautaire depuis plus de 21 ans. Il préside depuis 1996 le conseil d’administration de l’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal, un chef de file des soins et des soins spécialisés axés sur la qualité de vie des personnes âgées et  possède un centre de recherche de réputation internationale en gérontologie et en gériatrie.


2007 – Me L'honorable Michael Sheehan j.c.q.


2006 – Feue Me Rajpattie Persaud

Rajpattie PersaudMe Persaud a toujours été profondément attentive aux plus démunis qu’elle. Elle était membre du conseil d’administration de Chez Doris, un refuge pour femmes auquel elle donnait beaucoup de son temps et de son amour. Elle était également une bénévole active pour Heads and Hands, une organisation qui aide les jeunes en difficultés dans Notre-Dame-de-Grâce. Me Persaud est décédée en août 2011.


2005 – Me Jocelyn Vallières

Jocelyn VallièresMe Jocelyn Vallières, directeur général adjoint de Ville de Laval, a agi à titre de président de la Corporation de la Maisonnée de Laval, de 1996 à 2002. Situé auparavant dans la Municipalité d’Oka, ce centre de désintoxication et de traitement pour alcooliques, toxicomanes et joueurs pathologiques était en sérieuses difficultés financières. Après de multiples démarches auprès des différents paliers de gouvernement, créanciers et mécènes, il a réussi à assurer la survie de cette œuvre humanitaire.


2004 – Me Marc Davids


2003 – Me Jean St-Onge

Jean St-OngeMe Jean St-Onge est président de la Fondation Marie-Vincent dont la mission est de prévenir les situations d'abus, de négligence et de violence envers les enfants de moins de douze ans et de venir en aide à ceux qui en sont victimes, en favorisant leur intégration sociale.


2002 – Me Paul G. Brunet

Paul G. BrunetMe Paul G. Brunet est directeur général bénévole du Comité provincial des malades et engagé dans l'organisme depuis 1982 notamment comme conseiller juridique. La devise du CPM est « protéger, défendre et agir au nom des personnes malades, âgées, handicapées ou hébergées ».


2001– Me Roch A. Fournier

Roch A. FournierMe Roch A. Fournier de Sherbrooke a choisi de combattre la pauvreté et de contribuer à une meilleure justice distributive au sein de la communauté sherbrookoise.